Recherche avancée

Accueil > Actualités > Jean Asselborn au Conseil « Affaires étrangères » à Bruxe...

Jean Asselborn au Conseil « Affaires étrangères » à Bruxelles, le lundi 16 décembre 2013

Publié le mardi 17 décembre 2013

Le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé au Conseil « Affaires étrangères » (CAE) de l’Union européenne (UE) le lundi, 16 décembre 2013 à Bruxelles.

Le Conseil « Affaires étrangères » a débuté sa session formelle par une introduction de la Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Catherine Ashton, sur l’accord des E3+3 avec l’Iran et sur les modalités de sa mise en œuvre. Saluant le succès diplomatique que constitue l’accord du 24 novembre 2013 sur le nucléaire iranien, les ministres ont insisté sur l’importance de sa mise en œuvre par toutes les parties, afin de poursuivre sur la voie du regain de confiance et de l’apaisement des tensions.

Les 28 ministres des Affaires étrangères de l’UE se sont ensuite penchés sur la situation en Syrie et au Liban. Dans ce contexte, les ministres ont abordé les derniers développements politiques en la matière et ont notamment traité des préparatifs de la conférence de Genève II qui devrait se tenir en janvier 2014. Ils ont également fait le point sur la mise en œuvre de l’accord de démantèlement de l’arsenal chimique syrien et ont discuté des contributions que l’UE peut apporter sur le volet humanitaire, avant de mener un débat sur les implications de la crise syrienne au Liban en termes tant économiques, que sécuritaires et politiques.

Le Conseil a ensuite consacré ses travaux au Partenariat Oriental de l’Union européenne, en accordant une attention particulière à la situation en Ukraine. Les 28 ministres européens ont été rejoints par le ministre des Affaires étrangères de la Russie, Sergueï Lavrov, pour le déjeuner de travail offert par la Haute Représentante, Catherine Ashton. Les discussions ont permis de passer en revue les relations bilatérales UE-Russie et d’aborder des sujets d’actualité politique internationale tels notamment la situation en Iran et en Syrie. Le débat a en outre permis d’avoir un échanges de vues franc et approfondi entre le ministres de l’UE et le ministre russe sur les derniers développements en Ukraine.

Le Conseil a en outre mené un débat sur la situation extrêmement préoccupante en République centrafricaine (RCA). Condamnant l’ensemble des exactions et les violations massives de droits de l’Homme et du droit international humanitaire en RCA, les ministres ont salué l'intervention de la France en appui à la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) conformément à la résolution 2127 (2013) du Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU). Dans le cadre d’une approche globale, le Conseil a affirmé la disponibilité de l’UE à examiner l’utilisation des instruments pertinents pour contribuer aux efforts en cours visant à la stabilisation du pays, y compris dans le cadre de la Politique de Sécurité et de Défense Commune (PSDC), dans ses deux dimensions militaire et civile.

 

 

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez contacter :

Thomas BARBANCEY

E-mail:   thomas.barbancey@mae.etat.lu

Tél. mobile : +352 621 134 057

Tél. bureau : +352 2478 2316

Communiqué par le Ministère des Affaires étrangères et européennes

Retour