Recherche avancée

Accueil > Actualités > Jean Asselborn au Conseil « Affaires étrangères » à Luxem...

Jean Asselborn au Conseil « Affaires étrangères » à Luxembourg, le lundi 24 juin 2013

Publié le lundi 24 juin 2013

Le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé au Conseil « Affaires étrangères » (CAE) de l’Union européenne (UE) le lundi, 24 juin 2013 à Luxembourg.

Le Conseil « Affaires étrangères » a débuté sa session formelle par une introduction de la Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité commune, Catherine Ashton, sur l’Iran suite aux élections du 14 juin 2013. Dans ses propos introductifs, la Haute Représentante a également abordé l’accord sur le Kidal au Mali et a partagé son analyse des récents événements en Turquie.

Les 27 ministres des Affaires étrangères de l’UE se sont ensuite consacrés au Partenariat oriental de l’UE, en faisant l’état des lieux avant la réunion ministérielle du 22 juillet qui préparera le Sommet de Vilnius de novembre 2013.

En présence de la Commissaire Connie Hedegaard, les ministres ont eu un débat sur le changement climatique. Il s’agissait d’évaluer la contribution de la politique extérieure de l’UE en matière de changement climatique par la « climate diplomacy », en vue du probable accord international sur le climat de 2015. Conscient des enjeux considérables liés au changement climatique, les ministres ont réaffirmé la nécessité d’appréhender ce phénomène de manière horizontale et globale dans les politiques de l’UE et de persévérer sur la voie des efforts déjà engagés en la matière.

Le déjeuner de travail offert par la Haute Représentante Ashton aux ministres des Affaires étrangères a été consacré à l’Afghanistan. En présence du Secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, les ministres ont fait le point sur la politique UE-OTAN des 18 mois à venir. Les discussions ont notamment porté sur l’action globale de l’UE en appui aux efforts afghans pour renforcer la police civile et l’Etat de droit. Les ministres ont également fait l’état des lieux de la situation politique en Afghanistan avant l’échéance électorale de 2014.

Le Conseil a ensuite mené des discussions sur le Processus de Paix au Moyen-Orient, en se livrant à une analyse des derniers développements sur le terrain et en faisant le point sur les incitations que l’UE pourrait fournir  pour encourager une reprise des négociations et soutenir les initiatives du Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, en la matière.

En ce qui concerne le voisinage Sud de l’UE, les ministres ont  en premier lieu traité de la Syrie, notamment suite aux des discussions qui ont eu lieu dans le cadre du G8 des 17 et 18 juin derniers. Dans ce contexte, la

Haute Représentante  a présenté l’approche globale de l’UE portant sur la Syrie, la Jordanie et le Liban, pour aider ces pays à faire face aux conséquences du conflit syrien. Les ministres ont réitéré la nécessité d’une solution politique et ont été encouragés par la possibilité d’une conférence internationale sur la Syrie dite de "Genève II". Dans ce contexte, le ministre Asselborn a réaffirmé que la seule option concrète pour mettre fin au conflit ne pouvait être que politique, une option militaire ne pouvant que déstabiliser durablement le pays et la région. 

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez contacter:

Thomas BARBANCEY

E-mail:                thomas.barbancey@mae.etat.lu

Tél. mobile :       +352 621 134 057

Tél. bureau :       +352 2478 2316

Communiqué par le Ministère des Affaires étrangères

 

Retour