Recherche avancée

Accueil > Actualités > Jean Asselborn au Conseil « Affaires étrangères », le lun...

Jean Asselborn au Conseil « Affaires étrangères », le lundi 14 avril 2014 à Luxembourg

Publié le mardi 15 avril 2014

Le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé au Conseil « Affaires étrangères » de l’Union européenne (UE) le lundi 14 avril 2014, au Centre de Conférence au Kirchberg.

La situation en Ukraine a été au cœur des discussions de la réunion des 28 ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, qui s’est déroulée sous la présidence de la Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Catherine Ashton.

Les ministres se sont notamment penchés sur le paquet financier de soutien à l’Ukraine, en approuvant deux mesures essentielles faisant partie d'un ensemble de propositions visant à apporter un soutien économique et financier à l'Ukraine. Dans ce contexte, le Conseil a adopté une décision accordant une assistance macro-financière d'un montant maximal d'un milliard d'euros à l'Ukraine afin de soutenir la stabilisation de son économie et l'exécution de son programme de réformes structurelles, en complément des ressources mises à disposition au titre d'un accord financier avec le FMI. L'Ukraine s'engage en échange à procéder à certaines réformes. Le Conseil a également adopté un règlement accordant des préférences commerciales unilatérales à l'Ukraine, prévoyant la réduction ou l'élimination temporaire des droits de douane conformément à la liste de concessions figurant dans une annexe de l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine.

L'Union européenne a en outre décidé d'élargir la liste des sanctions prises jusqu'à présent et portant sur un gel des avoirs et une interdiction d'entrée sur le territoire de l'UE, après les violences dans l'est de l'Ukraine de ces derniers jours. En outre, les ministres ont agréé l'envoi d'une mission d'experts pour préparer une assistance à l'Ukraine en matière de réforme du secteur de la sécurité et du judiciaire. 

L’échange de vues a ensuite porté sur la tenue prochaine à Genève d’une réunion regroupant la Russie, l’Ukraine, les Etats-Unis et l’UE devant permettre de favoriser le dialogue entre les parties afin de trouver une issue à la crise.

Le Conseil a également brièvement abordé durant sa session formelle la situation en Iran, ainsi que les derniers développements concernant les négociations israélo-palestiniennes, avant de poursuivre les travaux en menant une discussion stratégique sur l’approche de l’UE concernant la Bosnie-Herzégovine.

En outre, les ministres se sont penchés sur la crise syrienne, en abordant notamment l’accès humanitaire, la mise en œuvre de l’accord sur les armes chimiques, ainsi que le soutien que l’Union européenne peut apporter afin de relancer les négociations.

  

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez contacter :

Thomas BARBANCEY

E-mail:   thomas.barbancey@mae.etat.lu

Tél. mobile : +352 621 134 057

Tél. bureau : +352 2478 2316

Communiqué par le Ministère des Affaires étrangères et européennes

Retour